Vous souhaitez dire stop aux effets d' un traumatisme subi en venant au cabinet Sophrologie Marseille...

Tout d'abord Félicitation ! Se rendre compte que votre état général a changé, avouer que le traumatisme subi a envahi votre vie, est la première étape pour changer !

Le traumatisme est le résultat d'un évènement vécu et mal vécu... 

 

La perte d'un être cher, un accident de la vie, une mauvaise rencontre, des abus dans l'enfance , une expérience douloureuse ... Tout élément peut conduire à un état post traumatique. 

Soit très visible juste après l'évènement,

Soit plus sournois , résonnant encore des années après... 

 

Et tout peut être impacté par le traumatisme qui vous touche.

La résonnance n'a pas toujours lieu dans le domaine qu'on pourrait croire en corrélation...et les effets sont multiples.

On parle alors de troubles généralisés :  

Anxiété / Trouble dépressif et consommation de substances.

 

Ce qui peut paraître difficile, c'est justement que les facteurs multiples s'imbriquent les uns aux autres et que les impacts, eux aussi, rejaillissent sur plusieurs niveaux de votre vie... Un cercle vicieux ? Oui ! Mais pas infini ! 

En effet, les effets du traumatisme peuvent avoir une utilité : Vous prévenir d'un danger potentiel qui va se répéter .

Mais un niveau trop élevé ou survenant dans un moment qui n'a pas lieu d'être le message devient gênant voir infernal pour vous, pour votre entourage et souvent pour votre corps qui vous le fait savoir par différents maux ! 

Il est alors vital de travailler sur l'évènement déclencheur afin de lui faire baiser sa résonnance dans votre quotidien. 

Il est donc nécessaire de : 

1 ) Trouver l'élément traumatique.

2) Repérer comment le traumatisme résonne aujourd'hui

3) Faire baisser son niveau de manifestation afin de laisser votre cerveau, le temps, vos ressources personnelles digérer les informations et avancer avec sans le subir inexorablement. 

Pour se faire, il existe des clefs, très simples à mettre en place... Mais que l'on ne vous a jamais appris... 

Ne vous êtes vous jamais demandé, comment font certaines personnes pour être dans la résilience ? 

C'est tout simplement parce que ces hommes et ces femmes ont majoritairement été accompagnés dans la digestion de leur traumatisme. 

La résilience ce n'est pas accepter l'action subie / C'est accepté de continuer à avancer malgré l'action subie. 

 

Il sera donc nécessaire de déterminer :

- Quand intervient votre pic de stress / vos peurs/ vos angoisses 

- Comment cet état se propage en vous

- Quels sont les impacts corporels et psychiques 

- Comment y répondez-vous. 

         Mon conseil :

- Avec la RITMO : L'outil d'excellence pour désensibiliser les souvenirs traumatiques. ( voir encadré RITMO )

- Avec la Sophrologie, l'outil par excellence pour lutter contre les effets du trauma , vous apprendrez à gérer vos émotions et à vous prémunir des effets quand celui ci est lié à des situations similaires à l'évènement source ou à des ramifications.

- Avec l'Hypnose, vous vous reprogrammerez pour apaiser les causes de cette réaction.

Mais bien entendu, nous ferons un point en première séance, ce qui me permettra de vous indiquer vers quel protocole vous tourner pour un programme parfaitement adapté à votre profil et à vos comportements! 

52 %

C'est le pourcentage des personnes diagnostiquées avec un ESPT ( Etat de stress post-traumatique) qui développe au cours des 12 mois suivant l'évènement un trouble de l'anxieté.  

Quelques conseils pour lutter contre les effets d'un traumatisme : 

- Pratiquer la Sophrologie comme un art de vivre pour vous entir vivante et en sécurité avec vous même.

- Pratiquer une activité qui vos "défoule" soit le corps grâce à un art martial, soit l'esprit grâce à la méditation par exemple.

- Faites attention à votre sommeil et respecter le nombre d'heure dont vous avez besoin car c'est justement pendant le sommeil que le cerveau enregistre et digère les informations liés aux évènements de notre vie. Or un traumatisme c'est une information que le cerveau a refuser d'enregistrer.