top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAdmin

Mon enfant est victime de Harcèlement scolaire. Que faire ?


Face au harcèlement scolaire,

Que faire pour aider mon enfant ?


Le harcèlement scolaire est un fléau de notre société.


Pas un mois passe, sans que l on entende une histoire tragique, l histoire d un enfant qui va jusqu'au geste ultime pour mettre fin à sa souffrance.


Cette histoire, n est pas un comte,  loin de là, c est une réalité devant laquelle il faut agir.



Les premiers acteurs à devoir agir sont les écoles, les cpe , les profs, les directeurs, l éducation nationale....malheureusement le constat est amer, très peu de structures avancent sur ce sujet.


Nous avons 20 ans de retard.


Quand on regarde les pays scandinaves, qui eux,ont pris le sujet à bras le corps.


Il existe dans chaque classe un élève réfèrent, qui s occupe de centraliser les comportements relatés afin que des sanctions soient appliquées.


Il existe des centres partout dans le pays, qui  accueillent les jeunes qui sont harcelés pour leur offrir un soutien psychologique, grâce à des psychologues, des Sophrologues,  des hypnothérapeutes et des profs de self défense.


Nous... nous en sommes loin malheureusement.


Quand on sait que la réponse la plus souvent apportée est :

"si vous n êtes pas bien, changez d'établissement..."


C est presque toujours le harcelé qui doit deconstruire tout son petit quotidien pendant que leharceleur lui, est tranquille.



Pourquoi ce comportement ?


Et bien il s agit d un processus bien archaïque dans notre cerveau, auquel les adultes ne sont pas excempts.


Le harceleur est le loup de la meute.


Il effraye tout le monde autour de lui.


Il joue les gentils mais il s attaque à sa proie, soit quand personne ne le regarde.


Soit quand il veut imposer son statut aux entres membres de la meute de la même espèce que lui.


Le loup, le harceleur,  attaque le 1 er afin de ne pas être attaqué.


La bonne réponse devant un loup en attaque et de montrer les crocs.


Par forcément de l attaquer de face, l attaque doit être laissée au soin d une espèce plus forte que les loups (donc le corps enseignant) mais entre loups (entre élèves) il est nécessaire de réagir, de montrer qu'on a pas peur,

qu'on sait se défendre et que s'il approche de trop près... on saura l' attaquer aussi.


La réponse, vous le voyez est dans l observation du monde animal.


Pour savoir faire cela il est donc indispensable de savoir se faire confiance, savoir se défendre, savoir ne pas attaquer mais en même temps montrer sa force...


Et c est malheureusement ce que beaucoup d enfants ne savent pas faire.


Ils agissent comme des petits agneaux apeurés car papa et maman lui on appris la gentillesse et la politesse.


Donc la conduite à tenir est la suivante :


Parents de harceleur :


Si vous êtes au courant des agissements de votre enfant.


Faites accompagner votre enfant par un thérapeute si besoin est pour lui faire comprendre qu'il peut survivre sans attaquer.



Il faut d abord mettre votre enfant en sécurité avec lui même et les autres pour stopper ses agissements .



Parents de harcelés :


A la moindre attaque. On répond.


Porter plainte à la police n est pas disproportionné. Que ce soit pour un harcèlement physique, psychologique, cyber...


Non le problème ne va pas s arrêter tout seul dans le temps.


Le harcèlement est puni par la loi quelque soit l âge.  Et il est de votre responsabilité de parents protecteurs de mettre en place desuite une réponse adaptée.


Enfant harcelé :


Il est utile de te faire accompagné par un thérapeute pour développer ta confiance en toi.


Ta capacité à répondre, à te défendre.


Papa et maman peuvent prendre un rdv au cabinet car la sophrologie est un merveilleux outil pour développer ses ressources en toute sécurité.



Et je finirai par cette note positive.


Votre enfant à la plus belle des capacités en lui. Celle de changer facilement.


Ainsi travailler en thérapie permet de développer pour certains la sécurité et pour d autres le répondant.



L humour est un très bon moyen de répondre tout en montrant au harceleur qu'on n'est pas impacté par ses attaques.



Si vous constatez un changement dans l attitude de votre enfant :

repli sur soi, notes qui chutent, maux de ventre le dimanche soir...

N'hésitez pas à prendre rdv au cabinet où je serai heureuse d accompagner votre enfant à comprendre qu'il est attaqué justement parcequ il où elle a de la valeur !



Article écrit par Sophie Sailhan . Tous droits réservés.


20 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page